FAILTOPIC : UNILEND

Mis à jour : 6 nov. 2018


Dans la culture française, l’échec est un échec. Dans la culture anglo-saxonne, l’échec (fail) est une étape nécessaire et indispensable qui mène vers la réussite. C’est pourquoi, nous lançons aujourd’hui notre série « Failtopic » qui va aborder certains ratages qui petit à petit doivent être acceptés dans nos moeurs.


D’une idée à pionnier et leader

Nous sommes en novembre 2013, lorsque Nicolas Lesur (en photo d’illustration) s’associe avec François Prioux pour créer UNILEND à Paris.


Les deux fondateurs ne sont pas sortis de nulle part, non, Nicolas est diplomé de HEC, il débute sa carrière chez BNP Paribas avant de prendre le poste de Directeur Marketing au sein de la banque Neuflize OBC, puis de la société financière de l’Echiquier.


François Prioux quant à lui, est diplômé de l’ESSEC il a cofondé la société qui deviendra capital.fr et il a travaillé chez UBS.


L’idée de départ est simple, il faut trouver une solution pour que les particuliers puissent prêter de l’argent directement aux entreprise, TPE, PME, pour que l’économie locale soit réellement soutenue. Il faut proposer une alternative au traditionnel prêt bancaire à une époque ou les banques ferment les robinets et favorisent leur rentabilité plutôt que le développement des entreprises et donc, des emplois.


Unilend est ainsi née. La première plateforme française de financement alternative, et avec elle, le mouvement Financement Participatif France, dont Nicolas Lesur sera président de avril 2014 à avril 2017.


La descente aux enfers

Nicolas Lesur laisse les rênes de Financement Participatif France en avril 2017, période ou vraisemblablement Unilend réclamait toute son attention. Mais que s’est-il passé ?


En réalité, c’est à partir de 2015 que les choses ont commencé à basculer pour Unilend. En effet, la BCE fait chuter ses taux d’intérêts et les banques prêtent à nouveau à des conditions défiant toute concurrence, les dossiers se font donc rares. Nicolas Lesur s’est même exprimé sur le site capital en précisant que selon lui, « aujourd’hui, aucune plateforme n’était rentable, sans remontée des taux, le marché est mort ».


Ce sont donc pour des raisons conjoncturelles que l’aventure a pris fin après un palmarès chiffré qui donne le tournis :


  • L’entreprise avait levé 11,5Millions d’euros en 3 tours de table,

  • 427 projets ont été financés au total, représentant 33Millions d’euros obtenus auprès de 15 000 prêteurs.

Les dossiers en-cours sont repris par la SFPMEI qui s’assurera que les prêteurs soient remboursés en temps et en heure sur les différents projets toujours ouverts. Unilend a cessé ses activités en octobre 2018, date de la déclaration en cessation des paiements.



Cet article a été rédigé avec ❤︎ par les équipes de NavigatioConsulting.

Pour bénéficier de nos services, c'est par ici :

OBTENIR UN RENDEZ-VOUS

Navigatio Consulting est une société d'aide au pilotage pour les TPE / PME. Nous proposons un accompagnement exclusif des dirigeants et entrepreneurs en matière de gestion administrative, financière et commerciale autant sur les aspects stratégiques qu'opérationnels. Pour ce faire notre méthode repose sur la mise en place d'un outil logiciel simple et efficace et la relation avec un conseiller dédié qui fait le point une fois par mois avec vous.

Immeuble Kanoa

6 Rue René Viviani

44200 Nantes

hello@navigatioconsulting.com​

  • LinkedIn - White Circle
  • Facebook - White Circle

Fait avec ❤︎ à Nantes

© NAVIGATIO CONSULTING 2018 / BUSINESS NATION INC